En poursuivant votre navigation sur https://together.memisa.be vous acceptez l'utilisation de cookies et autres technologies similaires pour assurer le fonctionnement nominal du site web (par exemple maintenir votre connexion).

Fermer

JEANNE

par Amandine Gillet

982 €

Projet
terminé

14

contributeurs

Partager cette page de collecte

Le projet
Les contributeurs
Commentaires

 

Chère famille, chers amis!

Nous avons la grande chance de ne manquer de rien. Un superbe cadeau à nous faire serait d'aider ceux qui n'ont pas cette chance.  C'est pourquoi nous partageons notre liste de naissance avec l'ONG Belge 'Memisa'.  

"Memisa" se bat contre les mortalités maternelles et infantiles en Afrique.  Chaque jour, plus de 830 femmes meurent suite à des complications pendant leur grossesse ou leur accouchement.  Chaque don à l'ONG peut faire une grande différence, par exemple le prix d'une gigoteuse peut financer une césarienne qui sauve une vie, un matelas pour lit d'enfant peut permettre d'acheter un kit de réanimation pour un enfant né prématurément...

Nous espérons que cela pourra vous toucher et vous encourager à faire un don pour soutenir le travail incroyable que fait Memisa.  

Un tout grand merci d'avance, et nous nous réjouissons de vous voir très vite pour vous présenter notre petite Jeanne!

On vous embrasse très fort

Jeanne, Léon, Gaëtan & Amandine

 

Voir tout

02/11/2021

anne-lise hubert

15/10/2021

Dimitri et Florence Georgis

25/09/2021

Martine-Rochane-Azyadé-Ehsan Gillet

20/09/2021

Manon Martin

03/09/2021

Claude Papegaai

03/09/2021

Luc & Kiki Meeùs

28/08/2021

Antoine Verstraete

24/08/2021

FRANCOIS TESCH

23/08/2021

Chantal Malou

21/08/2021

Florence Carlot

Voir tout

Laisser un message de soutien

Voir tout

Aidez-nous à construire une maternité à Muganzo (RD du Congo)

« Je suis contente de savoir qu’une maternité va être construite. J’ai accouché de mon premier enfant ici et le bâtiment sert à la fois pour la maternité et les autres services. Il n’y a que trois lits et une fois saturés, on passe la nuit à même le sol. Nous n’avons aucune intimité. La construction de la maternité sera pour nous un grand soulagement. » Martine.