En poursuivant votre navigation sur https://together.memisa.be vous acceptez l'utilisation de cookies et autres technologies similaires pour assurer le fonctionnement nominal du site web (par exemple maintenir votre connexion).

Fermer

Créez une liste de naissance et aidez-nous à construire une maternité à Itara (RD du Congo).

A Itara, dans la province du Sud-Kivu, une petite maison en bois délabrée fait office de centre de santé. Générose, sage-femme, raconte : « Il n’y a que 3 petites chambres ici et il arrive que pendant qu’une femme accouche, on amène d’urgence un autre patient pour une consultation. Dans la même salle, au même moment. C’est compliqué. »

Ces conditions font que moins d’une femme sur deux  accouche à Itara. Quand c’est possible, elles préfèrent rejoindre une structure de santé en meilleur état. Il faut cependant marcher 7 km pour atteindre un autre centre de santé et l’hôpital le plus proche est situé à 2 heures de marche. Pour une femme enceinte et sur le point d’accoucher, marcher une si grande distance comporte des risques. Mais, pour accoucher dans un centre de santé en bon état, elles sont nombreuses à choisir, par défaut, cette option. Accoucher à Itara c’est faire face à de nombreuses difficultés.

  

« J’ai accouché au centre de santé d’Itara. C’était la première fois dans ce centre. J’y suis venue car j’ai été surprise par les douleurs et c’est le centre le plus proche de chez moi. Si j’avais pu choisir, j’aurais été ailleurs. Le centre est construit en planches de bois mal ajustées, ce qui laisse passer le vent. J’avais tellement froid. Mais en tant que femme, ce qui était le plus dérangeant, c’était le manque d’intimité. Les murs en planche sont remplis d’interstices et pendant que j’accouchais, les malades dans la pièce à côté à côté pouvaient me voir et m’entendre. En quittant la salle d’accouchement, je suis passée au milieu des malades qui attendaient dans la chambre à côté. J’étais très mal à l’aise. » Ghislaine

Un nouveau centre de santé et une nouvelle maternité

Pour améliorer la prise en charge des patientes d’Itara, un nouveau centre de santé et une nouvelle maternité vont être construits. Une fois cette construction terminée, les femmes enceintes seront mieux accueillies et pourront y accoucher en toute sécurité et dans de bonnes conditions ! Pour cela, nous avons besoin de vous.

33 000 € sont nécessaires pour construire un nouveau centre de santé et une nouvelle maternité !

  • ​77,50 € : 7 gouttières pour la toiture​

  • 48 € : 4 sacs de ciment pour construire les murs

  • 325 € : 1 porte métallique à deux ouvrants 

En créant une liste de naissance solidaire et en demandant à vos proches de soutenir votre initiative, vous pouvez faire la différence ! 

Si vous souhaitez que les dons figurant sur votre liste restent anonymes (nom/prénom et montant), veuillez nous contacter au 02/454 15 49 ou via [email protected]

146 868,55 €

Partager cet événement